Image Image Image Image Image

Tranche 1. Maison de l’ingénieur

La Maison de l’Ingénieur, vestige de l’époque industrielle du charbon, est une maison typique du bassin minier.

La date de sa construction varie entre 1920 et 1925. Elle est développée sur 4 niveaux pour une surface de plancher initiale de 395 m2.

C’est une maison de construction traditionnelle en briques de terre cuite et en couverture tuiles.

Situation

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéo de présentation de Réhafutur 1

 

Elle est située au n°19 de la place de Lorraine à Loos-en-Gohelle (62), sur une parcelle de 3 100 m2 dans le périmètre de 500 mètres de protection des monuments historiques autour de la tour d’extraction des anciens puits n°11 et 19.

Elle fait également partie des 353 éléments répartis sur 109 sites inscrits le 30 juin 2012 sur la liste du patrimoine de l’Unesco.

 

Changement d’affectation
La maison de l’Ingénieur passera du statut de logement à celui d’établisssement recevant du public (ERP) ce qui implique une mise en conformité concernant l’accessibilité handicapée, la sécurité incendie et la stabilité.

Après sa réhabilitation, elle aura plusieurs fonctions.

Elle sera le siège du cluster Ekwation et de la délégation territoriale de la Fédération Française du Bâtiment sur une surface de plancher finale de 317,5 m2.

Le rez-de-chaussée sera consacré à un espace de démonstration avec l’intégration d’écorchés de construction issus de l’opération, voire de solutions dédiées aux énergies renouvelables et un lieu de formation.

Le projet a pour vocation de promouvoir l’utilisation d’éco-matériaux dans le cadre du projet CAP’EM (Cycle Assessment Procedure for Eco-Materials – Procédure d’Evaluation du Cycle de Vie des Eco-Matériaux) et sera une vitrine pour ce projet européen.

 

Objectifs énergétiques : 

L’objectif de performance énergétique est d’atteindre une rénovation très basse consommation.

En effet, suivant sa typologie, son usage et son mode constructif, la rénovation au standard passif d’un bâtiment n’est pas sans conséquence sur le coût et parfois même s’avère techniquement impossible. l’objectif Enerphit permet donc de rétablir un équilibre entre une rénovation intégrant les critères de confort, de pérennité du bâti et de rentabilité énergétique.

Rappel des objectifs énergétiques visés
- Besoin de chaleur : QH < 30 kWhu/m2.an
- Besoin en énergie primaire : QP < 122 kWhu/m2.an. Cette exigence concerne tous les usages à l’intérieur du bâtiment : chauffage, ECS, rafraîchissement, auxiliaires (dont ventilation) et électro-domestique.
- Fréquences des surchauffes > 25°C ≤ 8 %
- Etanchéité à l’air, Valeur cible : n50 ≤ 1 vol/h 

Un programme d’instrumentation sera mis en place afin de capitaliser et de communiquer sur les performances atteintes par le projet.

Présentation de l’instrumentation.

 

Vous retrouverez les plans des phases APD et PRO de la Maison de l’Ingénieur à la page TELECHARGEMENT